Liberté pour Tomás Elgorriaga Kunze

Liberté pour Tomás Elgorriaga Kunze

Fin Octobre, Tomás Elgorriaga Kunze, un basque de 51 ans qui vit à Freiburg a été arrêté à Mannheim . Il avait été sévèrement torturé en 1998 après avoir été arrêté en Espagne pour son soutien présumé au groupe séparatiste basque ETA, puis maintenu à l’isolement les jours suivants. Après quelques mois de détention , il a été libéré sous caution, après quoi il a fui au début de l’année 2000 et s’est installé à Freiburg .

Il a d’abord étudié à l’Université de Freiburg sous le nom José Gabriel Jiménez et a ensuite travaillé jusqu’à son arrestation à Mannheim. Il est maintenant menacé d’ extradition vers la France, où il a été condamné par contumace. La France qui, contrairement par exemple à la Belgique expulse toujours les basques vers l’Espagne, il risque d’y faire encore face à la torture et aux mauvais traitements . Par conséquent, l’extradition doit être évitée.

ETA a définitivement mis fin a sa lutte armée il y a plus de trois ans. Malgré cela, la torture, les mauvais traitement et les conditions de détention des Basques n’ont pas changée. En particulier la détention loin du pays basque en violation de la loi espagnole. L’Espagne a également ignoré et saboté les efforts de la médiation internationale pour parvenir à une paix durable .

L’événement dans lequel interviendrons un porte-parole de la famille, l’avocat basé à Berlin Jonan Lekue et le journaliste allemand vivant au Pays Basque Ralf Streck, rendra compte de ​​l’état du processus, informera sur le fond et le contexte politique dans lequel l’arrestation de Tomas Elgorriaga Kunze a lieu.

Rendez-vous au Jos Fritz Café
15 Wilhelmstrasse, Freiburg
Dimanche , 14.12.2014 , 20:00

Lire les articles précédents :
Graziano, Francesco et Lucio no-TAV
[Italie] Nouvelles accusations de de terrorisme

A exactement un an des arrestations de Chiara, Claudio, Mattia et Niccolò, et à un peu plus d’une semaine des...

Fermer